FANDOM


Menu de navigation – Taikun Zamuza
Aperçu Attaques Équipement Photos
Guides Éthologie Dépeçages Vidéos
Liste des monstres


ItemIcon006 Remarque:

Ceci est une explication plausible sur l'écologie du monstre et ne doit pas être considéré comme une affirmation réelle.

TaxonomieModifier

Le Taikun Zamuza est un Carapacéon, une classe de monstre à exosquelette comme le Hermitaur Daimyo, le Ceanataur Shogun et le Akura Vashimu. Sous la boue, la crasse, les champignons et la vie aquatique qui vit sur son corps, le Taikun est orange vif avec des marques bleuâtres qui apparaissent sur les craquelures de sa carapace une fois en colère. Quand ces créatures muent et se débarrassent de leur ancienne carapace, elles ont une coloration bleue pâle et leurs pinces ont une forme différente,  faisant paraître ces monstres comme totalement distincts de leurs formes précédentes.

HabitatModifier

Le Taikun Zamuza peut être trouvé au milieu de l'Île tropicale, où il vit dans le système de cavernes souterraines. En ces lieux, le Taikun Zamuza a peu d'adversaires en dehors des autres membres de son espèce et des wyvernes Pariapuria et Meraginasu. On peut aussi le trouver au Lac d'Esther.

EcosystèmeModifier

Le Taikun Zamuza a peu de compétition avec les autres espèces, bien que le glouton Pariapuria et le puissant Meraginasu semblent être les plus grandes menaces pour la créature, étant donné qu'ils habitent les mêmes zones humides et isolées et pourraient partager la même nourriture (surtout pour le Pariapuria et ses habitudes alimentaires). Ses congénères Carapacéons, le Hermitaur Daimyo et le Ceanataur Shogun habitent aussi les cavernes de l'île et consomment la même nourriture que le Taikun Zamuza, mais à cause de la taille et de la force de ce dernier, les confrontations sont rares. D'autres monstres comme l'agile Gogomoa et le rapide Yian Kut-Ku Bleu peuvent poser problème, mais il n'ont aucune raison de s'opposer au Taikun Zamuza et préfèrent donc éviter les confrontations avec lui.

MorphologieModifier

Les Taikun Zamuza sont en majorité recouverts d'épaisses couches de boue, de terre et de créatures marines qu'ils accolent à leur carapace grâce à un champignon spécial lorsqu'ils voyagent à travers les cavernes de l'Île tropicale. Les champignons servant à créer cette carapace libèrent des spores quand ils sont frappés, aveuglant les assaillants. Grâce aux déplacement du Taikun Zamuza à travers les cavernes, ils peuvent répandre leurs spores et entretiennent donc une relation symbiotique avec leur hôte.
Le camouflage de boue sert grandement au Taikun pour embusquer des proies en se cachant à la vue de tous. Si aucune proie n'est disponible, le Taikun cherchera d'autres sources de nourriture tels que champignons, lichens, mousses, petits vertébrés et invertébrés ainsi que les déjections d'autres créatures comme celles du Pariapuria. Une des caractéristiques du Taikun Zamuza est la forme de ses pinces, une ayant la forme d'une masse alors que l'autre ressemble à une faucille. Elles sont probablement utilisées pour détruire les obstacles dans les cavernes où ils vivent. Une chose cependant le différencie des autres Carapacéons : la forme qu'il adopte après sa mue et qui est rarement vue.
Comme tous les crustacés, les Taikun Zamuza se débarrassent de leur carapace lors de leur croissance. Bien qu'en temps normal cela laisse les créatures très vulnérables, le Taikun lui, réserve de mauvaises surprises pour d'éventuels assaillants. Lorsqu'ils ont mué, les Taikun ont une coloration bleue pâle et des pinces en forme de forets qui servent à se défendre en plus de puissantes attaques électriques et empoisonnées. Leur carapace étant très molle dans cet état, les capacités électriques peuvent s'avérer très utiles contre les chasseurs ou un Pariapuria. Avec le temps la carapace se durcit et retrouve sa coloration orange et le Taikun Zamuza reconstituera son camouflage de boue et de champignons.

ComportementModifier

Comme ses congénères Carapacéon, le Taikun Zamuza est timide et solitaire et cherche à éviter le conflit autant que possible. Étant terrestres les Taikun sont rarement vus près des grands points d'eau en dehors de la saison de reproduction où les femelles retournent à l'océan pour y laisser leurs œufs fertilisés. Les jeunes vivent dans la mer jusqu'à ce qu'ils soient assez matures pour aller sur la terre ferme. Durant cette période les larves sont victimes de prédateurs tels que les poissons, oiseaux marins et méduses et moins de la moitié des larves atteint l'âge adulte. Une fois assez grands pour s'aventurer hors de l'eau les jeunes Taikun Zamuza vont immédiatement se réfugier dans les cavernes de l'Île tropicale où ils y resteront toute leur vie. Néanmoins, jusqu'à ce qu'ils atteignent une certaine taille ils restent vulnérables aux attaques de Pariapuria et même les Taikun adultes peuvent faire d’eux leur repas.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .