FANDOM


ItemIcon006 Cette page est en cours de construction. Ainsi, les informations qui y sont inscrites et la mise en page ne sont pas encore définitives et sont susceptible à tout moment de changer ou d'évoluer.
Menu de navigation – Shamos



Le Shamos est un monstre introduit pour la première fois dans Monster Hunter: World.


Physiologie Modifier

Les Shamos sont des petits reptiles, rose-rouge sur le dos et gris sur le ventre. Se déplacent sur leurs quatre pattes. Ils ont également de grands yeux oranges, à la façon des poissons, ce qui les rends très vulnérable aux flashs. Leur meute (seulement quelques individus) se déplace à travers le plateau de corail.

Comportement Modifier

Les Shamos se déplacent souvent en petits groupes (à peu près 5 individus) à travers le plateau de corail.

Ils entrent souvent en conflit avec le Tzitzi-Ya-Ku, mais ne représente aucun réel danger, ni pour lui, ni pour les chasseurs.

Capacités Modifier

Les informations sur le Shamos au sujet de ses capacités sont très minces, celles-ci sont donc majoritairement inconnues.

Habitat Modifier

Les Shamos vivent au plateau de corail.

Apparition Modifier

Apparitions chronologiques
1ère apparition US / EU : 1ère apparition JP : Dernière apparition :
Logo-MHW (2018) Logo-MHW (2018) Logo-MHWI (2019)
Opus principaux
Série Frontier
  • Aucune apparition
Spin-off
  • Aucune apparition


Description Modifier

Description du jeu Monster Hunter: World
MHW-Shamos Icon Petits monstres nocturnes particulièrement vulnérables aux flashs aveuglants du Tzitzi-Ya-Ku, ils ont tendances à attaquer leurs ennemis en groupe.

Thème(s) Modifier

Dans Monster Hunter: World , les petits monstres ont un thème musical. Cliquer pour écouter Shamos

Remarques Modifier


  • Les Shamos ont des yeux adaptés aux ténèbres, et sont très sensibles aux lumières vives (comme les torches) ou les flash lumineux.
    • Le Tzitzi-Ya-Ku est ainsi un de leurs pires ennemis à cause du puissant flash qu'il peut générer.


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .