FANDOM



Menu de navigation – Safi'jiiva
Aperçu Attaques Équipement Photos
Guides Éthologie Dépeçages Vidéos


Le Safi'jiiva est un Dragon ancien et la forme adulte du Xeno'jiiva de Monster Hunter World: Iceborne. C'est un monstre siége.

MHWI-Safi'jiiva Render 01


Description Modifier

Il s'agit de la forme adulte du Xeno'jiiva , qu'il acquiert après sa mue. En effet, peu après être sorti de son cocon, il délaisse sa peau bleue rayonnante, ses mutiples orbes au-dessus des yeux, ainsi que ses extensions en forme de voiles, pour une apparence plus basique pour un dragon ancien.

Sa forme véritable arbore des traits plus brutes avec des écailles rouges, des cornes noires, un patagium beige et une queue et un dos couvert de piques, le rapprochant par certains points au Lao-Shan Lung. Ses yeux jaunes deviennent rouges lorsqu'il s'énerve. La forme du corps reste la même que celle du Xeno'jiiva, à l'exception des ailes et de sa queue, plus fine et pointue. Son corps n'émet plus de lueur bleue mais la couleur des ses rayons d'énergie reste la même. Lorsqu'il absorbe de l'énergie ou qu'il est dans sa troisiéme phase, des tâches lumineuses  semblables à des constellations apparaissent sur ses ailes.

Avec sa nouvelle apparence, le Safi'jiiva gagne aussi un grand contrôle de son corps et de ses pouvoirs. Le Xeno'jiiva a des mouvements maladroits et maîtrise mal ses rayons d'énergies, allant jusqu'à détruire le sol sous lui, ce qui le déséquilibre. Le Safi'jiiva est plus agile et est capable de concentrer son pouvoir pour créer des attaques variées (lasers, lasers concentrés, explosions, et attaque ultime "étoile de saphir"). Il peut également absorber l'énergie latente de l'environnement qui l'entoure, pour se soigner et devenir plus puissant.

Il est à noter qu'à la différence de sa forme juvenille le Safi'jiiva inflige le Fireblight Fléau-Feu à la place du Fléau-Dragon, qui pourrait s'expliquer par la nature de la bio-énergie qu'il absorbe.

Comportement Modifier

On apprend l'existence de ce monstre après avoir affronté pour la première fois le Zinogre Stygien, après avoir débloqué une nouvelle partie du Fief glorieux. Comme pour tous les autres dragons anciens, on ne sait rien de lui vu qu'un seul et unique individu fut découvert jusqu'à présent. Toujours est-il que comme ces derniers, il semble préférer rester discret et éloigné du reste du monde en se terrant. Cependant il possède toujours une influence importante sur l'écosystème, même après être sorti de son cocon.

Après l'avoir découvert, la Commission de recherche, même si elle doutait qu'il s'agisse bien d'une forme adulte du Xeno'jiiva, a réalisé une opération pour observer son comportement et ses capacités. Durant le premier combat, se déroulant sur un plateau à flan de corniche, le monstre a attaqué avec des attaques semblales à celle du Xeno'jiiva, avant de prendre la fuite en contrebas dans la crevasse dans lequel il a élu domicile. Après un second combat, il finit par réaliser un puissant souffle destructeur, avant d'être repoussé et de fuir. Après cela, la Commission et la Guilde ont officiellement reconnu que c'était un Xeno'jiiva adulte.

Suite à l'opération d'observation, la Commission décida de l'éliminer, pensant que sa présence était un danger. Une seconde opération fut réalisée, là où le monstre fut repoussé. L'opération se déroula comme la première, le Safi'jiiva passant d'un étage à l'autre de la corniche aprés avoir combattu pendant un certain temps, jusqu'à ce qu'il ne puisse plus absorber d'énergie. Il alla jusqu'au dernier niveau de la crevasse, où les chasseur le terrassèrent finalement.

D’après les observations faites lors de sa découverte, le Safi'jiiva mue de la même manière que le Kushala Daora. Lorsque qu'il mue, des parties de son ancienne peau se dispersent et recouvrent les alentours. Il semble qu'il ait élu domicile à l'endroit même où il fait cela. Côté éléments et capacités, il semble n'avoir conservé de son ancienne forme que la couleur de ses rayons et la capacitéFireblight Fléau-Feu, mais il est devenu plus robuste et ne craint plus que l'élément Status Effect-Dragonblight MH4 Icon Dragon et le Poison Poison. Ses attaques sont similaires à celles d'un Xeno'jiiva, mais étant complètement adulte, il est plus expérimenté et a appris à contrôler ses capacités. Parce qu'il peut extraire de l'énergie du sol et l'absorber, on a pu déduire que le Safi'jiiva peut contrôler l'énergie de l'environnement pour se guérir et aussi changer ce dernier comme bon lui semble, ce qui est perçu par la Commission comme un danger potentiel pour l'écosystème.

Environnement et impactModifier

Jusqu'à présent, le Safi'jiiva n'a été aperçu que dans la Vallée secrète, une grande crevasse dans le Fief glorieux. Il semble y avoir élu domicile et y reste terré, probablement à la fois parce qu'il y a mué et que c'est un dépôt d'énergie. Comme la plupart des dragons anciens de grande taille, il semble préférer rester à l'écart du monde, n’interagissant que rarement avec le reste de l'écosystème.On ignore si il a gardé ses aptitudes de quand il était encore dans son cocon, à savoir, attirer les dragons anciens sur le Nouveau monde pour y récupérer leur bio-énergie, entraînant les conséquences relatives à cela (voir Xeno'jiiva ).

Attaque Modifier

Le Safi'jiiva possède une peau dure et il est nécessaire d'utiliser des attaques de grappin pour l'affaiblir; autrement, les armes infligeront moins de dégâts et auront des chances de rebondir.
C'est un monstre avec une faible mobilité du fait qu'il utilise plus souvent ses flammes et tirs d'énergie (qui infligent la brûlure). Il peut néanmoins attaquer physiquement avec ses cornes, ses pattes, sa gueule et sa queue, certaines de ces attaques provoquant une éruption d'énergie. Quand il s'énerve, ses yeux virent au rouge (Ire du Safi'jiiva) et son attitude devient similaire à celle du Béhémoth, attaquant principalement le joueur ayant été désigné pour cible. Une fois mal en point, il guérit ses blessures en absorbant l'énergie de la zone de combat jusqu'à tarissement.
Son attaque la plus redoutable, "Saphir de l'Empereur", a un fonctionnement similaire au "Météore Écliptique" du Béhémoth :  c'est une explosion d'énergie fatale à tout chasseur. Le seul et unique moyen de s'en protéger est de se mettre derrière un rocher afin de n'être pas touché par la déflagration. Les rochers de la dernière zone de combat seront détruits après l'attaque mais d'autres réapparaîtront peu après.
Le Safi'jiiva possède trois phases : la phase normale, la phase rage/énervé qui se traduit par les yeux devenant rouges, et enfin, la phase "état super critique". Dans la phase "état super critique", le Safi'jiiva devient plus agressif mais sa peau est plus fragile et des tâches blanches apparaissent sur ses ailes et sa poitrine, générant faiblement une lumière en transparence.

Apparaît dans Modifier

Apparitions chronologiques
1ère apparition US / EU : 1ère apparition JP : Dernière apparition :
Logo-MHWI (2019) Logo-MHWI (2019) Logo-MHWI (2019)
Opus principaux
Série Frontier
  • Aucune apparition
Spin-off
  • Aucune apparition


Description Modifier

Description du jeu Monster Hunter World: Iceborn
MHWI-Safi'jiiva Icon La forme ultime du Xeno'jiiva. Il absorbe l'énergie de l'environnement pour se guérir et changer l'écosystème.

Il est possible d'échapper à son souffle en se réfugiant derrière des obstacles. Brisez les différentes parties de son corps pour le vider de son énergie.

Niveau de menace (危険度): -


Remarque Modifier


  • On ignore pour l'instant si l'individu vu jusqu'à présent est le même que l'on combat à la fin de la campagne de base de Monster Hunter World ou un autre individu à part entière. Si la première hypothèse est probable et semble être la bonne, vu qu'il est possible que le Xeno'jiiva ait survécu au combat contre le joueur -malgré une mort apparente- comme le Shara Ishvalda, rien n'interdit le contraire. De plus, lors de l'annonce du Zinogre Stygien le 23 novembre 2019, un court teaser de quelques secondes dévoilant le Safi'jiiva fut montré, dans un lieu différent que celui de la Croisée des destins, et auquel on pouvait voir ce qui ressemble à un autre cocon. Lorsque la seconde et derrière mission du monstre fut rendue accessible, ces deux points -dont le premier se révèla être le dernier étage de la Vallée secrète- furent montrés comme existants.
  • En rapport aux éléments cités-ci dessus, cela impliquerait que le monstre, si l'individu rencontré est bien un autre, s'est développé et est "né" de la même manière que l'individu de la fin de la campagne de base du jeu, et par extension, il pourrait y avoir des cristaux d'énergie dans la zone, ce qui est techniquement incohérent. Cependant, la crevasse de la Vallée secrète s'étant révélée comme un dépôt d'énergie (probablement naturel), il est tout à fait possible que l'individu ait fait son cocon dans cette zone pour cette raison et qu'il a pu se développer en absorbant l'énergie déjà présente, sans avoir à attirer des dragons anciens.
  • En plus du cocon ouvert visible au dernier étage de la Vallée secrète, lors du combat final contre le monstre, on peut voir d'autres cocons intacts, ce qui impliquerait qu'il s'agisse d'autres Xeno/Safi'jiiva, en attente de naître. Étonnamment, la Commission n'a pas relevé -du moins pas encore- ce détail.
  • Etant donné que le Safi'jiiva fut découvert après le Zinogre Stygien et la partie toundra du Fief glorieux, on suppose qu'il est responsable de leurs apparitions récentes, en vu de sa relation et de son influence avec l'écosystème, comme c'est le cas pour sa forme juvénile (Xeno'jiiva) et le Shara Ishvalda . Cependant, il semble que cette fois-ci, cela soit simplement une réelle coïncidence.
  • Le Safi'jiiva peut attraper le joueur dans sa gueule, faire quelque pas puis le relâcher en lui infligeant des dégâts avec son souffle en même temps.
  • Étonnamment, contrairement à son homologue immature et aux autres dragons anciens de sa taille, le Safi'jiiva semble avoir une barre de vie plus basse, au même niveau que celle des autres dragons anciens de taille moyenne ou petite, qui sont déjà presque du même niveau que les monstres normaux. Ses attaques sont aussi moins diversifiées (même comparé au Xeno'jiiva) bien que toutes aussi puissantes. Cela fait qu'il est moins long a vaincre (en moyenne 10 à 15 minutes lors de la mission consistant à le tuer, contre environs 8 à 10 minutes lors de la première consistant à le repousser, alors qu'une mission de dragon ancien, même de repoussement, est plus longue).
  • Lorsque le Safi'iiva passe du premier au second étage, il peut instantanément passer au dernier sans combat qui peut s'explique par le tarissement de la quantité d'énergie dans la zone (lorsqu'on relance la traque une seconde ou 3ième fois, si le monstre n'a pas était tuer lors du 1er essai), quels que soient le temps ou les dégâts.
  • Contrairement aux autres monstres sièges ou autres créatures dont les missions permettent de chasser un seul et même individu, où les parties de corps ne sont pas cassables en temps normal pour des soucis de cohérence (comme la première rencontre avec le Nergiante chaos avant d’affronter le Shara Ishvalda à la fin de MHWI), les cornes du Safi'jiiva sont cassables durant la première mission du monstre et non pas uniquement lors de la seconde et dernière, ce qui peut être justifié par la capacité du monstre à se guérir et régénérer ses membres abîmés. Aussi, les cornes sont les seules parties cassables qui peuvent être visiblement détruites, alors que les autres parties du corps briser on comme une marque similaire a quand on blesse les partie en question et sont vulnérable au coup sans besoin de les blesser, tandis que les partie non brisé mais blesser elle retrouve leur éclat et doit donc être blesser a nouveau quand il absorbe de l'énergie.
  • Le Safi'jiiva pourrait être l’Étoile de Saphir mentionnée dans le Récit des Cinq, où, d'après la légende, un dragon s'est envolé dans le ciel pour devenir une étoile. La forme juvénile, Xeno'jiiva, irradie d'une lumière bleue. Les marques brillantes sur les ailes du Safi'jiiva ressemblent à une constellation. Lorsqu'il lance son attaque "Saphir de l'Empereur", l'élément provoquant la déflagration est un orbe de lumière bleu descendant dans la zone jusqu'à l'impact, rappelant une étoile tombant du ciel et entrant en contact avec un corps céleste.
  • Le nom "Safi'jiiva" pourrait être composé du nom arabe "Safi" signifiant "pur" et de "jiiva" qui pourrait venir de "jiva", un mot sanskrit désignant l'énergie vitale ou l'âme. "Safi'jiiva" pourrait alors signifier "énergie/âme pure". Ce nom peut être en relation avec le fait que son corps soit un concentré de bioénergie; cela pourrait également expliquer qu'il soit une forme "pure" de dragon. En effet, l'apparence du Safi'jiiva est celle d'un dragon occidental assez générique en comparaison avec les autres dragons anciens.


Juste un petit sondage ...
Comment trouvez vous ce monstre ? (Safi'jiiva)
 
43
 
23
 
8
 
0
 

Ce sondage a été créé le décembre 5, 2019 13:05 et 74 personnes ont déjà voté.
A quel point ce monstre est difficile (Safi'jiiva) ?
 
14
 
24
 
8
 
7
 

Ce sondage a été créé le décembre 15, 2019 21:33 et 53 personnes ont déjà voté.


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .