FANDOM


Menu de navigation – Rajang
Aperçu Attaques Équipement Photos
Guides Éthologie Dépeçages Vidéos
Liste des monstres
ItemIcon006 Remarque:

Cette page contient une explication plausible sur l’éthologie du monstre, et ne découle pas toujours d'un canon de la série (voir éthologie).

Description en jeuModifier

MHFU-Rajang Icon
"Créature ultra-agressive qui est rarement aperçue, et dont on survit encore moins. Les survivants déclarent qu'elle utilise une attaque étrange. Le Rajang est un solitaire, ce qui rend difficile l'observation de son territoire."

TaxonomieModifier

Classe Ordre Sous-ordre Famille Sous-famille Genre
Mammifère Primate Haplorrhini Hominidae Homininae   Iracornus

Le Rajang est poilu, quadrupède, avec un développement des pattes antérieures supérieur aux pattes postérieures. Il possède 5 doigts, dont un pouce opposable. Enfin, ses orbites frontales lui offrent une vision binoculaire.

Ces différentes caractéristiques permettent de le catégoriser comme Primate. Comparable en terme de morphologie au Gorille, la même classification a donc été utilisée de l'ordre jusqu'à la sous-famille.
​​​​​​ Son genre, unique, a été nommé Iracornus. En effet, la singularité de cet individu consiste en de grandes excroissances osseuses sur sa tête, unique dans tout l'ordre des primates. Signifiant en latin l'Ire aux cornes, cela correspond bien à l'impression renvoyée lorsqu'un chasseur est amené à affronter ce monstre.

HabitatModifier

Le style de vie solitaire et la rareté des témoignages occulaires fiables (le Rajang laisse bien peu de survivants derrière lui) font qu'il est difficile d'établir clairement les espaces dans lesquels il prospère. Néanmoins, il a été aperçu dans des régions boisées (avec une densité forestière moindre), voisines de régions désertiques et de steppes, mais également dans des habitats beaucoup plus humides. A de rares occasions, on l'aurait vu dans des zones au froid intense : hautes montagnes et crètes.

Ces observations et les archives de chasses lancées à son encontre laissent donc entendre que le Rajang préfère les environnements secs, mais possède une grande capacité d'adaptation, lui permettant de se déplacer plus ou moins où bon lui semble. Cela suggère qu'il s'agit d'une espèce nomade, et parfois, invasive.

ÉcosystèmeModifier

Dans tout habitat traversé par un Rajang, celui-ce se place comme prédateur suprême de la région. Sa nature et sa capacité d'adaptation lui permettent de chasser tout monstre plus petit que lui.

Fait intéressant, le Rajang est considéré comme le seul prédateur de l'insaisissable Kirin. La corne de ce dernier (ainsi qu'on a pu le voir dans les vidéos le montrant), serait la source de l'électricité utilisée par le Rajang. Cette alimentation serait également à l'origine de la couleur dorée que prennent certain Rajang, à certains moments.

Les voies de reproduction du Rajang sont, au mieux, très incertaines, cependant il est certain que les Rajangs n'ont pas de capacités électriques à leur naissance. Les Rajang, jeunes comme adultes, tiennent leurs pouvoirs électriques des proies électriques dont ils se nourrissent. Dans leurs habitats, les Rajang sont toutefois en compétition forcée avec des prédateurs tout aussi terrifiants que lui, tels les Tigrex, Doragyurosu, Yian Garuga et le plus iconique, le Deviljho.

Etonnament, de la fourrure dorée de Rajang a été retrouvée dans l'estomac d'un Pariapuria, malgré le fait que le corps d'un tel monstre soit très faible face à l'électricité.

Le Deviljho, un monstre similaire au Rajang dans le fait que c'est un prédateur suprême nomade, est considéré comme un compétiteur majeur de ce dernier. On pourrait penser que la différence de taille et le manque de protection du Rajang en feraient une proie facile pour le Deviljho.

La réalité est plus complexe. L'avantage en vitesse du Rajang, sa force brute comparable, et l'impressionnant contrôle qu'il a de la foudre - une des plus grandes faiblesses élémentales du Deviljho - compensent son apparente fragilité physique. De plus, le souffle dragon, spécialité du Deviljho, est peu efficace contre le Rajang, de par sa remarquable résistance aux éléments. Le Rajang peut donc tenir tête au Deviljho et inversement. Ces deux prédateurs préfèrent probablement s'éviter plutôt que de risquer une bataille à l'issue incertaine, et dont aucun ne sortirait indemne.

MorphologieModifier

Le Rajang est l'un des rares monstres à manier mortellement la foudre. Un organe interne lui permet de générer son électricité, peut-être son coeur. Il est intéressant de noter que c'est justement après avoir ingéré une corne de Kirin qu'un Rajang devient doré (voir vidéo de présentation du Rajang Orage dans MHWI). Or une corne de Kirin contient une immense quantité d'électricité. On peut donc en déduire que la couleur dorée que prend le Rajang lorsqu'il s'énerve lui vient d'une brusque augmentation de la quantité d'électricité circulant dans son corps. Devenu plus agile, plus rapide et par voie de conséquence plus rapide, le Rajang semble alors empli d'une formidable énergie. On peut supposer que cette électricité rend le transit des messages nerveux vers les muscles plus rapide, et plus efficace. Cela expliquerait pourquoi le Rajang est d'un seul coup, plus réactif, et plus fort : L'intensité des messages nerveux étant décuplée, ses capacités physiques le sont également. Très récemment, une défense unique des Rajangs face aux menaces a été constatée. Une fois l'afflux d'électricité maximal, les muscles de ses avant-bras se tendent à l'extrème (peut-être car traversés par des courant électriques intenses, les empêchants de se détendre). Devenus durs comme la pierre, le Rajang fait pour un temps de ses bras un outil offensif surpuissant, capable de faire trembler la terre et de briser les armures, mais aussi une défense impénétrable, même pour les meilleures lames existantes. Heureusement cet état ne peut être maintenu indéfiniment. Après quelques minutes dans cet état, les muscles reprennent leur aspect normal. Peut-être afin de les ménager, ou bien pour éviter de dépenser toutes l'électricité emmagasinée (s'il s'agit bien là de la raison pour laquelle ces bras deviennent ainsi). On note que les membres du Rajang prennent alors une teinte rouge vif, comme s'ils étaient chauffés, voir brulés.

Certains individus très rares sont encore plus puissants que les terrifiants Rajangs Dorés du Vieux Volcan. Leur apparence diffère, ils sont pourvus d'yeux bleus et d'une très longue crinière dorée lorsque enragés. Ils utilisent de nouvelles techniques basées sur leur force, par exemple ils sauteront en l'air, chargeant leurs points d'électricité et retombant poings devant, créant un mini-séisme et des éclats de roc pouvant faire décoller les chasseurs tant ils sont projetés avec force. Ils font preuve d'un autre esprit en rage, poursuivant leur cible en frappant avec leurs poings électrifiés, ne laissant aux cibles que peu d'options de sortie; ou bien se transformant en une véritable boule de foudre, traversant tout le terrain.

Plus rare encore est le Rajang Rouge. Apercevoir cette créature crainte de tous relève du miracle. Possédant des capacités améliorés, et une puissance inégalée chez les Rajangs, il est surtout renommé pour sa capacité à créer des boules d'électricité bien plus grandes que lui, qu'il envoie lentement au sol, créant alors un flash de lumière assez puissant et grand pour être vu à plusieurs kilomètres à la ronde. A l'intérieur du flash, tout être vivant est électrocuté à mort, à part le Rajang lui-même.

ComportementModifier

Le Rajang est considéré comme le plus agressif et puissant des Bêtes à crocs (Pelagus) connus. Beaucoup le considèrent comme une créature très brutale sous toutes ses coutures.

Il est généralement dit que le Rajang est un solitaire de par sa haute agressivité, ce qui pousse les gens à penser que deux Rajangs s'attaqueront immédiatement à la vue l'un de l'autre. En un sens, ils ont raison. Les Rajangs sont uniques au sens où ils sont la seule espèce connue dans leur sous-ordre à vivre leur vie majoritairement en solitaire, à la différence des Blangos et Congas, bien plus sociaux. Il est très dur de comprendre comment ils arrivent à créer des couples.

Face à la plupart des proies, les Rajangs tueront rapidement et sans détour leur cible avec leurs poings ou leurs cornes. Si la proie venait à être trop loin ou rapide, le Rajang utilisera sa foudre, tuant généralement sur le coup la proie, l'incapacitant sinon. Dans tous les cas, le Rajang mange à sa faim avec aisance. Au vu des primes versées par la guilde, équivalentes à celles pour un Yama Tsukami, c'est un adversaire des plus coriaces à affronter.

Quelquefois, les Rajangs ont été aperçus en paires, vraisemblablement en couples.

Dans le Nouveau monde le rajang est très territorial au point qu'à la vue d'un chasseur il l'attaque à vue, et ce mettra même (selon le cas) en mode rage.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .