FANDOM


Menu de navigation – Monoblos
Aperçu Attaques Équipement Photos
Guides Éthologie Dépeçages Vidéos
Liste des monstres
ItemIcon006 Remarque:

Cette page contient une explication plausible sur l’éthologie du monstre, et ne découle pas toujours d'un canon de la série (voir éthologie).

Information du jeuModifier

MHFU-Monoblos Icon
Un Wyvern à large corne trouvé dans les zones désertiques. Leur corne géante rend leurs attaques très dangereuses. Même s'il n'ont aucune attaque de souffle, leur rugissement déchirant est la terreur des chasseurs.

TaxinomieModifier

Ordre: Saurischia - Sous ordre: Pied de Dragon - Infraordre: Wyvern à carapace dure - Superfamille: Wyvern à corne - Famille: Blos. 

HabitatModifier

Le Monoblos est endémique aux zones désertiques du Vieux Monde uniquement : Vieux Désert, Désert, et Dunes. Cependant, certains ont été vus dans les Bois éternel.

ÉcosystèmeModifier

Le Monoblos, tout comme le Diablos, est herbivore, mais reste très agressif et territorialiste. Il est rarement chassé par d'autres monstres, cependant il n'est pas à l'abri d'une attaque d'autres grands prédateurs du Désert, comme le Tigrex, le Kuarusepusu, le Blangonga Cuivré, l'Akura Vashimu, et le Zamtrios Tigré, aisni que par des dragons anciens rares comme le Kushala Daora, le Teostra, la Lunastra, ou le Rukodiora. Malgré toutes ces féroces créatures, un Monoblos peut inverser les rôles avec un prédateur potentiel en attaquant avec sa corne acérée, son bec puissant et sa queue mortelle. Ces armes font du Monoblos une créature que les prédateurs refusent d'attaquer à moins de ne pas avoir le choix. Les Cephalos et les Cephadromes font de leur mieux pour éviter les Monoblos, car ceux-ci ne toléreront sûrement pas leur présence près d'eux. De nombreux témoignages font état d'attaques violentes de Monoblos ou de Diablos contre ces Wyvernes Nageurs, ce qui provoque la mort de beaucoup de Cephalos et de Cephadromes.

MorphologieModifier

Le Monoblos a la capacité de creuser sous terre, tout comme ses cousins. Les Monoblos et leurs proches sont bien connus pour leur sensibilité aux sons aigus. Sous terre, une soudaine explosion sonore les fait paniquer, les coinçant souvent à mi-chemin dans le sable. Ce n'est pas tant le type de ton qui les effraie, mais le bruit en lui-même, car une autre de ses propres espèces ou parents rugit de la même manière. Peut-être le trait le plus notable en regardant l'une ou l'autre des espèces de Monoblos est la grande corne qui se trouve au sommet de leur museau. Le Monoblos a de forts muscles au cou pour soutenir sa grosse tête et pour l'aider à creuser dans le sable. Il dispose aussi d'une collerette proéminente, cependant, cette zone du monstre n'est pas si robuste qu'elle en a l'air, puisque la couleur de la collerette peut changer, et donc il se pourrait que, plutôt que d'être faits d'os solides, ces zones qui deviennent rouges soient constituées de nombreux vaisseaux sanguins. Cela rendrait la collerette beaucoup plus légere que s'il s'agissait uniquement d'os solides, tellement plus léger au point que, s'il était entièrement fait d'os, les Monoblos pourraient à peine être capables de tenir la tête haute, voire pas du tout.

Certains Monoblos rares ont développé une quantité inhabituelle de pointes sur leur collerette, leur corps et leur queue, avec plus de masse musculaire et utilisent différentes techniques pour attaquer, y compris des creusements qui sont extrêmement rapides, plus même que leurs cousins plus forts, les Diablos.

ComportementModifier

Comme à peu près tout monstre dans une zone désertique, le Monoblos a tendance à être agressif envers toute autre espèce, et spécialement les humains. Quand le monstre fait face à une menace, il remplira d'abord sa collerette de sang pour effrayer son adversaire. Si cela ne marche pas, il attaquera.

Pendant la saison des amours, les Monoblos mâles remplissent leur collerette de sang pour attirer les femelles et effrayer les rivaux.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .