FANDOM


  • Pourquoi la poisse ça explose?

      Chargement de l’éditeur...
    • Bah... Parce que c'est comme ça. x)  Au début la poisse est verte puis elle vire au rouge, c'est à ce moment là que ça explose. Si tu en as sur toi, tu peux t'en débarrasser en faisant des roulades ou en utilisant un déodorant, de préférence avant que ça ne t'explose dessus ou que le Brachydios te mette un coup. ^^

        Chargement de l’éditeur...
    • merci

        Chargement de l’éditeur...
    • Si on se base sur la raison scientifique de l'explosion est due à une réaction chimique avec l'air ambiant ^^ en gros sa poisse ( qui a l'origine est sur sa langue ) réagi violement dès quelle est en contact avec l'air, et fini par exploser. voila voila ^^

        Chargement de l’éditeur...
    • sujet CLOSED

        Chargement de l’éditeur...
    • c'est pas faux

        Chargement de l’éditeur...
    • je suis là (lol)

        Chargement de l’éditeur...
    • Moi auchi

        Chargement de l’éditeur...
    • lol 2 personnes

      damiansuzaku t'es ou?

        Chargement de l’éditeur...
    • je sais pas

        Chargement de l’éditeur...
    • je m'enniue

        Chargement de l’éditeur...
    • Je dirais que la réaction n'est pas si spontanée que ça!

      Je m'explique.

      Une réaction spontanée est immédiate. Mais là, il y a un changement de couleur avant l'explosion, donc il y a une ou plusieurs autre(s) réaction(s) avant l'explosion qui provoque(nt) ce changement de couleur. Et seulement lors de l'apparition d'un certain produit, dont la réaction avec un élément constitutif de l'air est fortement exothermique (dégage beaucoup d'énergie), il y a explosion.

      Ce n'est pas spécialement une réaction avec le dioxygène qui engendre l'explosion, mais c'est fort probable.

        Chargement de l’éditeur...
    • Je dis je m'ennuie et toi tu parle d'explosions WTF ?

        Chargement de l’éditeur...
    • Si c'est pas clair, le sujet est, si j'ai bien compris, la poisse. J'en donne une explication des plus plossible scientifiquement!

      Au moins, l'espace d'un instant tu ne t'es pas ennuyer en lisant mon explication!

        Chargement de l’éditeur...
    • Je suis pas d'accord, la réaction peut très bien être spontanée sans que ça explose instantanément pour autant; il doit y avoir un critère de masse, qui fait que le produit de la réaction ne réagit pas selon une deuxième réaction exothermique avant d'être en quantité suffisante; c'est un peu comme les conditions de précipitation des solides. Et c'est le principe aussi des bombes nucléaires (on a deux blocs sous-critiques d'uranium qui sont séparés au début; l'un est propulsé vers l'autre, le bloc unique formé dépasse la masse critique, et l'énergie du choc entraîne la fission en chaîne, et alors Boum).

      Par ailleurs, le critère de masse expliquerait le changement de couleur: plus le produit est formé, plus la longueur d'onde aborbée augmente (du violet, on passe a bleu ciel), et donc la longueur d'onde transmise change (du vert, on passe au rouge). Sauf que ça, c'est pas très rigoureux niveau science, vu que le spectre d'absorption d'un composé est unique et ne dépend pas de sa concentration; seule l'intensité de la couleur transmise augmente avec la concentration (on devrait passer d'un vert pâle à un vert bien foncé en fait); ou alors, c'est plutôt que le produit formé (celui qui explose à partir d'une certaine masse) transmet surtout le rouge, et que la poisse (le réactif) transmet plutôt le vert, et alors le changement de couleur traduit l'avancement de la réaction, ce qu'on a tous sûrement remarqué (plus c'est rouge, plus c'est avancé, plus c'est proche d'exploser). Ca paraît plus plausible déjà.

      Mais j'ai une question: comment ça se fait que le Brachydios n'explose pas lui-même? Qu'est-ce qui fait que la réaction n'a pas lieu, alors que les réactifs sont tous là et que la réaction est à priori en faveur des produits?

        Chargement de l’éditeur...
    • Comme il y a changement de couleur, il y a forcément une réaction entrainant l'apparition du produit explosif. L'explosion peut-être due à une autre réaction ou, comme tu l'as dit, a un critère de masse.

      Pour ta question, BRAVO.

      Je cite la définition du Brachydios dans MH3U : Wyvern brutal à la peau couverte d'une substance verte qui explose au contact de sa salive. Il s'agirait d'un myxomycète ou champignon poisseux. Cette créature intelligente peut également donner des coups de patte puissants.

      Il s'agit donc d'un champignon qui explose une fois en contact avec sa salive.

      (1) Soit, si je ne me trompe pas, la poisse change de couleur qu'après impact avec le sol, le chasseur, ou autre. Donc, il doit y avoir un seuil d'énergie à fournir à la poisse pour que la réaction s’enclenche. Cette énergie est donc fournie par le choc. Et la poisse qui reste sur le Brachydios n'exploserait pas à cause de la peau du Brachydios qui possèderait une capacité d'absorption de la chaleur importante.

      (2) Soit il y une réaction entre le myxomycète, la salive et l'air, et que le Brachydios connais le temps avant l'explosion et va donc frapper le sol avant que la poisse n’explose sur lui.

      Mais il y a quelques problèmes :

      - Il m'est déjà arrivé (une fois) de coucher un Brachydios, ensuite de le piéger deux fois de suite (pose fosse piégée, puis piège à choc avant que la fosse piégée ne soit finie) sans qu'il ne  puisse se débarrasser de sa poisse. Donc si cette dernière théorie était juste, la poisse aurait du lui exploser dessus, ce qui n'a pas été le cas.

      - Dernier problème, si la peau du Brachydios avait une capacité importante d'absorption de la chaleur, il ne pourrait pas survivre dans le Volcan.

      Malgré ce dernier problème, je privilégie la première explication (1), et attend de trouver (recevoir) une explication pour la poisse qui n'explose pas sur le Brachydios,  après impact. :)

        Chargement de l’éditeur...
    • Je sais pas exactement s'il y a un seuil d'énergie, mais c'est bien possible; je pense qu'il y a quelque chose, un composant de la peau du Brachydios qui inhibe la réaction; mais ce composant devrait être en moins grande quantité lorsque le Brachy s'énerve, pour que dès qu'un coup soit frappé il y ait explosion (le choc du coup avec le sol ou un corps fournit l'énergie je dirais).

      Après, je me dis que la température d'inversion de la réaction (température pour laquelle l'équilibre n'est en faveur ni des réactifs ni des produits) est peut-être faible et indépendante de la température extérieure; en supposant que lorsqu'un monstre s'énerve, sa température corporelle augmente, on passerait au-dessus légèrement (ce qui donnerait la couleur jaune de la poisse sur le Dios), et ça voudrait dire que la réaction est favorisée dans le sens indirect... donc faudrait voir ça dans l'autre sens: le composé qui explose peut former de la poisse et du dioxygène à température inférieure à celle d'inversion; à température supérieure, c'est la réaction opposée qui se fait; et la température considérée est celle du support (le sol, le corps humain, le corps du Brachy), ce qui fait que dès que la poisse ne touche pas le Dios, la température est bien au-dessus, donc il y a réaction dans le sens inverse, et ensuite explosion.

      Dans ce cas, la température corporelle du Dios doit être en-dessous de celle d'inversion de la réaction, et celle-ci doit être en-dessous encore de la température ambiante de la Toundra, puisque la poisse fonctionne là-bas aussi... ça devient limite là, non? Je pense que ça reste concevable (faudrait voir comment un Gigginox réagit à l'approche d'un Dios, vu qu'il chasse à la chaleur dégagée), mais ça fait une température corporelle plutôt basse.

        Chargement de l’éditeur...
    • Très bonne explication, ça tient la route.

        Chargement de l’éditeur...
    • Maintenant je sais que j'ai pas fait prépa pour rien; je peux expliquer MH scientifiquement!! Yeah (en partie du moins ^^)

        Chargement de l’éditeur...
    • On peut créer de fil pour les trucs pséciaux des monstres. Comme, ceux qui nage dans le sables. LOL :)

        Chargement de l’éditeur...
    • pcéciaux ? TROLOLOLOLOLO

        Chargement de l’éditeur...
    • RHaaaaaaaaaaaaaaaaaa t'en rate pas une Kiu!

        Chargement de l’éditeur...
    • Oh que oui ta remarqué ?

        Chargement de l’éditeur...
    • PSYKOPASSSS!!! a écrit :
      RHaaaaaaaaaaaaaaaaaa t'en rate pas une Kiu!


      Je vois tout =)

        Chargement de l’éditeur...
    • OUI j'ai remarqué!

      Avec des yeux pareils, c'est normal que tu vois tout!

        Chargement de l’éditeur...
    • Dans la realité c'est tout le contraire tu verrais mais lunettes...

        Chargement de l’éditeur...
    • Tu n'es pas le seul à avoir des lunettes, et cela n'empêche pas de tout voir.

        Chargement de l’éditeur...
    • 14 mm d'épaisseur de verre

        Chargement de l’éditeur...
    • Ha! '-_-

        Chargement de l’éditeur...
    • Du coup avec cette corection le prix est BADASSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS !!

        Chargement de l’éditeur...
    • Maintenant qu'on a deux monstres en plus qui jouent avec de la poise, on peut reprendre les études. Non?

      Car la poisse du Teostra et du Tigrex magma, elles, sont toujours rouges et volatiles, ce qui colle avec l'aspect sporadique d'un champignon ou de ses spores.

      Ce qui ferait que le vert de la poisse du Brachydios ne viendrait pas du champignon, mais de la salive, ou du mélange salive-champigon.

      Pour l'origine de l'explosion, on peut exclure la réaction avec la salive du Brachydios, je vois mal un Teostra, ce balader avec, dans son inventaire, de la salive de Brachydios.


      L'environement du Tigrex Magma, n'étant pas chaud, il n'y a pas d'explosion spontanée de la poisse, sans l'apport énergétique fourni par les étincelles produites par le frottement de ses griffes sur le sol. Par contre, l'environnement du Teostra, lui, est souvent chaud, ce qui explique l'explosion de sa "nova". Ne l'ayant pas souvent combattu et ne visant qu'a survire je ne regarde pas s'il produit un apport d'énergie, afin de provoquer la détonation, chose à vérifier, afin d'expliquer l'explosion de sa nova en zone plus froide. On peut donc confirmer que la poisse nécessite un apport d'énergie avant d'exploser. Ce qui expliquerais que récolter de la poisse ne nous fasse pas exploser, tant qu'on ne tape pas dessus. ^^

        Chargement de l’éditeur...
    • Je crois qu'il s'envole, qu'il rojette de la poisse sous forme de Poudre autour de lui, et fait une étincelle avec ses dents, ce qui provoque la Nova. Sur la description de la Poudre Teostra, c'est marqué : "De la poudre extraite des ailes d'un dragon. Améliore les composants." Sa poisse viendrait donc de ses ailes qui projettent de la Poudre, puis de ses dents qui produisent une étincelle.

      Pour le Tigrex Magma, sa poisse en poudre n'explose pas (Vous savez, quand elle se déplace en ligne droite). Donc aucun mode de détonation n'a été utilisé

        Chargement de l’éditeur...
    • Le Teostra déclenche lui-même ses explosions; mais personnellement, je ne les mettrais pas vraiment dans la même catégorie que la poisse. En tout cas, que ce soient ses explosions de feu ou celles de "poisse", elles sont déclenchées de la même manière: il disperse la poudre là où il veut, puis il claque ses mâchoires (l'étincelle de ses dents fait le détonateur).


      Mais je pense qu'une autre question se pose maintenant (ou se repose): comment cette poudre se produit-elle? J'ai tendance à penser qu'elle se dépose sur les ailes du Teostra, ou sur les griffes du Magma; est-ce que cela viendrait de leur habitat? Ou est-ce un attribut particulier de leur corps? J'ai l'impression que cela vient de l'environnement, sinon le Tigrex Magma entier produirait la poudre, et pas juste ses griffes; cela expliquerait aussi la volatilité et la facilité de la poudre à se séparer du corps.

        Chargement de l’éditeur...
    • Oui, la poudre est sur les ailes du téostra.

      Pour le Tigrex magma, la poudre sur ses girffes se confirme : Vu leur nom "Exploseur Tigrex M." et "Détonateur Tigrex M." Imaginez un Rathalos Argent sortir de la poudrepoisse, ce serait épic.

        Chargement de l’éditeur...
    • Bien donc le Teostra claque des dents pour produire une étincelle, je n'en étais pas sûr. Cela confirme l'hypothèse de l'apport énergétique.

      J'ai mis le Teostra et le Tigrex Magma avec car leur armes ont un statut de poisse comme celles du Brachydios, dont nous avions déjà beaucoup parler. De plus, entrer dans les nuages qu'ils produisent nous affecte du même statu que celui que peut infliger le Brachydios, la poisse.


      La poudre provient d'un myxomycète, comme expliqué dans la description du Brachydios dans MH3U. Je pense qu'il y a deux possibilités:

      1) le myxomycète est présent sur les ailes du Teostra et les griffe du Tigrex magma, comme il l'est sur le Brachydios, et l'agitation des ailes ou des griffes ferait voler les spores de ce champignon.
      2) Ce sont les spores qui sont présents et se "détachent" , ce qui impliqueurais que les monstre récoltent ces derniers au cours de leurs déplacements.

      Il faudrait définir comment le myxomycète (ou ces spores) ce retrouve sur le monstre. Est-ce une contamination par ces congénères? Par exemple, une contamination par la mère, ce qui implique que la mère s'occupe du petit. Est-ce une contamination indépendante, le monstre serait contaminé au cours de sa vie, ce qui implique que certains individus ne seraient pas poisseux. Ou est-ce un mélange des deux?

        Chargement de l’éditeur...
    • Il faudrait aussi parler du fait que chez le Teostra, la poisse n'est pas infligée en permanence: le 2nd mode enragé du Teostra, qui se termine en Supernova, est celui où la poisse est active. C'est aussi celui où la couronne de feu du Teostra n'est pas active; doit-on penser que trop de chaleur empêche l'action du mycète?

        Chargement de l’éditeur...
    • Le température serait donc déclencheuse et limitante...

      Ca complique fortement les choses.

      <Théorie farfelue>

      Le Teostra pour chauffer sa crinière transfèrerait la chaleur des ailes dans son cou et donc sa crinière.

      Ce qui aurait pour effet de refroidir les ailes et on aurait la même explication que pour le Brachydios: le support absorbant la chaleur, la poisse n'en a pas assez que pour amorcer la réaction.

      Le phénomène serait donc lié à une hormone (une hormone du stress ou de la colère (ils sont liés)) et le mécanisme se mettrait en route lorsqu'un certain seuil serait franchi. On aurait alors un déplacement massif de sang provenant des ailes et allant dans le cou, où le surplus de chaleur serait émis et provoquerais ce malaise du chasseur à proximité du cou du monstre.

      Les ailes, alors moins desservies en sang verraient leur température chuter, ce qui empêcherais la poisse d'exploser, l'aspect froid (par rapport à l’environnement) ferait apparaitre une fine couche de "buée" sur les ailes du Teostra, empêchant ainsi le myxomycète (ou ses spores) de s'envoler.

      </Théorie farfelue>


      Des avis?

        Chargement de l’éditeur...
    • Wouaoi jen ai apris des choses !! MRC LES GARS!!!

        Chargement de l’éditeur...
    • Un utilisateur de FANDOM
        Chargement de l’éditeur...
Sélectionner ce message
Vous avez sélectionné ce message !
Voir qui a sélectionné ce message
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .