Menu de navigation – Dodogama
Aperçu Attaques Équipement Photos
Guides Éthologie Dépeçages Vidéos
Liste des monstres



Le Dodogama est une wyverne à crocs, introduite pour la première fois dans Monster Hunter: World.

MHW-Dodogama Render 001.png


Physiologie[modifier | modifier le wikicode]

Le Dodogama est une Wyverne à crocs à l'apparence et à la démarche pataude. Son corps est couvert d'écailles bleues avec des rayures et une queue oranges qui dans l'ensemble rappellent l'Agame des arbres à tête bleu (wikipédia). Son ventre corpulent est gris sale et il a de petits yeux ronds jaunes. Il possède une mâchoire massive dont il se sert pour stocker des rochers dans sa bouche et qui brille d'orange lorsque ces rochers sont instables.

Capacités[modifier | modifier le wikicode]

Le Dodogama peut manger des rochers pour se défendre. Quand ces rochers entrent en contact avec sa salive, il deviennent explosifs, se transformant ainsi en de puissants projectiles qu'il peut cracher sur ses ennemis. Ses attaques peuvent infliger le statut Explosion Explosion. Attaquer la gueule du Dodogama alors qu'elle est pleine de pierres rougeoyantes feront exploser ces dernières, infligeant des dégâts au monstre.
En dehors de ses capacités à cracher des pierres explosives, le Dodogama partage des mouvements avec le Grand Jagras.

Comportement[modifier | modifier le wikicode]

C'est une Wyverne à crocs plutôt docile qui n'attaque pas sans provocation. Il passe le plus clair de son temps à chercher les minerais dont il se nourrit ou à dormir à moitié enterré dans le sol. Il peut entrer en conflit avec le Deviljho, mais ce dernier aura le dessus et saisira le Dodogama pour s'en servir comme arme contre les chasseurs.

Habitats[modifier | modifier le wikicode]

Le Dodogama vit dans la Terre des anciens.

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

"Dodogamaru" pourrait se découper en "dodo", "gama" et "maru". En japonais, "dodo" peut rappeler l'onomatopée d'une explosion ou d'un tir de projectile, comme ドッ ("do-tsu") ou ドーン ("don"), "gama" peut signifier "crapaud" et "maru" veut dire "cercle, rond". On pourrait donc voir "Dodogamaru" comme "Crapaud rond explosif".
La partie "gama" peut aussi faire penser à "agame", une catégorie de lézards pouvant être très colorés.

Apparaît dans[modifier | modifier le wikicode]

Apparitions chronologiques
1ère apparition
(États-Unis / Europe)
1ère apparition
(Japon)
Dernière apparition
Logo-MHW.png (2018) Logo-MHW.png (2018) Logo-MHWI.png (2019)
Opus principaux
Série Frontier
  • Aucune apparition
Hors-série
  • Aucune apparition


Description[modifier | modifier le wikicode]

Description du jeu Monster Hunter: World
MHWI-Dodogama Icon.png Les cristaux que dévore ce monstre se mélangent à sa salive pour produire des minerais explosifs qu'il crache à ses ennemis.


Analyse[modifier | modifier le wikicode]

Analyse du monstre
MHW-Dodogama Analysis.png Éléments Afflictions
Feu Poison ★★
Eau ★★ Sommeil ★★★
Foudre ★★★ Paralysie
Glace ★★ Explosion ★★
Dragon Etourdissement ★★
Points faibles
Tête • Queue
Parties cassables
Tête • Ventre • Pattes avant
Analyse détaillée
Partie ItemIcon029.png ItemIcon057.png ItemIcon031.png Feu Eau Foudre Glace Dragon Nectar
Tête ★★★ ★★★ ★★ ★★ ★★★ ★★
Tête (Rocher 1) ★★★ ★★★ ★★ ★★ ★★★ ★★
Tête (Rocher 2) ★★★ ★★★ ★★ ★★ ★★★ ★★
Cou ★★
Cou (Rocher 1) ★★ ★★ ★★
Cou (Rocher 2) ★★★ ★★★ ★★ ★★
Corps ★★ ★★
Dos ★★ ★★
Pattes avant ★★ ★★
Pattes arrière ★★ ★★
Queue ★★★ ★★★ ★★ ★★
★★★ = Très efficace ★★ = Efficace ★ = Peu efficace ☆ = Négligeable ✖ = Résistance
Source des données: kiranico

Remarques[modifier | modifier le wikicode]

Remarques générales[modifier le wikicode]

  • Le Dodogama utilise l'Explosion Explosion.
  • Il a des similitudes avec le Tetsucabra, comme sa mâchoire ou le fait qu'il l'utilise pour soulever des rochers.
  • Sa docilité, son air maladroit et sa bouille ronde en fait l'un des monstres les plus appréciés de Monster Hunter: World pour son côté "mignon" (la plupart des chasseurs vous inviteront à le capturer au lieu de l'abattre)


Juste un petit sondage ...


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .