FANDOM


Menu de navigation – Congalala
Aperçu Attaques Équipement Photos
Guides Éthologie Dépeçages Vidéos


ItemIcon006 Remarque:

Ceci est une explication plausible sur l'écologie du monstre et ne doit pas être considéré comme une affirmation réelle.

Informations du jeuModifier

Congalala Icon
Un grand Pelagus à fourrure rose souvent repéré dans la jungle et le marais. Amateur de champignons, son régime affecte son haleine, qui peut être empoisonnée ou enflammée. On peut le prédire grâce à la nourriture trouvée dans son habitat.

TaxinomieModifier

Ordre: Griffe Acérée - Sous-ordre: Dent Dure - Superfamille: Dent droite - Famille: Conga. Le Congalala est un Pélagus/une Bête à Crocs. Il partage le même sous-ordre que le Blangonga et le Rajang. De loin le plus maladroit et docile de l'Ordre, Le Congalala est bien plus gras que ses cousins. C'est aussi la forme adulte du Conga.

HabitatModifier

Dans le Vieux Monde, le Congalala réside dans des zones comme la Jungle, la Vieille Jungle et le Marais. Dans le Nouveau Monde, ils vivent dans la Forêt Primitive, le Mont Céleste, et dans le Vallon Immergé. Bizarrement, ils préfèrent éviter les forêts proches d'étendues herbeuses, préférant les zones tempérées et humides.

EcosystèmeModifier

Le Congalala est un grand singe omnivore. Il dirige souvent un groupe de Congas, et peut devenir assez territorialiste. Ce monstre est un nomade, cherchant toujours de la nourriture et voyageant de région en région. Cependant, si le Congalala trouve une zone riche en nourriture, que ce soit des poissons, des proies ou des plantes, il se peut qu'il la revendique comme étant la sienne. Le Congalala est l'une des rares créatures à posséder des pouces. Cela lui rend la tâche aisée pour saisir des choses, comme des fruits pendant d'un arbre, là où d'autres créatures ne pourraient pas le faire. Si la nourriture vient à manquer dans la zone dominée par le monstre, celui-ci pourra rassembler son groupe et faire une razzia en territoire humain ou même dans celui d'un autre monstre, y compris le domaine d'un autre Congalala, pour piller la nourriture ou s'approprier le territoire. 

Le Congalala et son clan peuvent être chassés par des prédateurs comme l'Abiorugu, la Rathian, le Khezu, le Tigrex Brutal, le Plesioth, le Nargacuga, le Najarala ou encore par les dragons anciens. Cependant, le Congalala peut se défendre grâce à ses griffes acérées en forme de crochet, ses grandes canines, son souffle empoisonné, et des flatulences toxiques qui dissuaderont les prédateurs ayat un odorat sensible. Il se nourrit essentiellement de champignons.

Adaptations morphologiquesModifier

Une caractéristique notable du Congalala se présente sous la forme de longues griffes effilées. Il les utilise pour attraper les poissons, saisir des fruits, ou tuer ses proies. Le monstre prend soin de ses griffes et marche sur ses articulations en rétractant ses griffes pour leur éviter toute érosion. De plus, sa queue peut également saisir des objets, et a une protection à son bout. Cela permet au Congalala d'attraper des objets facilement, tels que des champignons ou des os. La créature est insatiable, et mange presque tout le temps. Il reviendra dans son nid et fera de longs sommes après s'être bien nourri. Le fait de manger une grande variété de choses associé aux habitudes alimentaires déplorables du Congalala lui donnent beaucoup de problèmes digestifs, ce qu'il utilise à son avantage. Les énormes rots et autres nuisances sonores sont presque aussi déchirants qu'un rugissement de Wyvern, et ses horribles gaz sont utilisés comme moyen de défense. Le Congalala a un estomac très résistant, ce qui lui permet d'absorber des champignons toxiques. Chose intéressante, de nombreuses choses trouvées dans son estomac sont très bien préservées. Parfois, le monstre mange de gros champignons pour en utiliser les propriétés chimiques et produire une pseudo attaque de souffle. Les effets sont temporaires, et il doit continuer à en manger s'il veut garder l'effet actif. Malgré sa taille, le Congalala est rapide, bien que son équilibre souffre beaucoup de son physique ingrat. Le Congalala utilise son poids comme arme, en tentant d'écraser les chasseurs avec son ventre. Bien qu'il soit lourd, le monstre possède néanmoins de puissants muscles,ce qui lui permet de sauter loin et d'abattre des arbres.

En de rares occasions, un chasseur pourra affronter un Congalala différent des autres, avec un souffle anormalement mortel, allant très loin, et étant explosif. ces spécimens mangent des champignons roses inhabituels, car plus grands qu'un homme pour certains. Ils ont également une crête rose inhabituelle, ainsi qu'une teinture rose sombre, sûrement un effet dû aux champignons anormaux.

ComportementModifier

Un Congalala est très curieux. Il réagit pacifiquement à la présence d'herbivores, mais peut devenir agressif envers quiconque le dérangeant pendant son repas ou le faisant sursauter. Un Congalala enragé est un sacré spectacle, bondissant partout, toutes griffes dehors et lâchant des gaz à tout va. La créature peut rester dans cet état des heures après que la menace soit partie, causant un désordre général sur son territoire. Le Congalala est également un grand explorateur. Cependant,il est tout aussi paresseux, et passe beaucoup de temps à dormir.

Le Congalala est très territorial. Un mâle Conga devenu Congalala quitte son groupe pour s'en former un, ou affronte le dominant d'un autre groupe pour en pendre le commandement. En revanche, de nombreux rapports signalent des rassemblements de Congalala dans le Marais, et parfois même des équipes formées avec leurs cousins verts, toujours dans le Marais. Ils peuvent donc être sociaux à l'occasion.

Pour faire tenir sa crête, le Congalala utilise du jus de plantes. Cette crête est aussi un symbole de dominance. Si un Congalala perd sa crête, les Congas choisiront de le quitter ou pas, car cela dépend de leur loyauté envers lui.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .