FANDOM


ItemIcon006 Des noms utilisés dans cet article proviennent d'une traduction non officielle du nom japonais des monstres.
Les noms sont obtenus soit en utilisant des traducteurs ou car il existe des termes équivalents en Anglais/Français dans les précédents opus déjà traduits.
Menu de navigation – Anorupatisu
Aperçu Attaques Équipement Photos
Guides Éthologie Dépeçages Vidéos
Liste des monstres


L'Anorupatisu est une Wyverne volante, partageant de nombreuses caractéristiques des wyvernes aquatiques, introduite pour la première fois dans Monster Hunter Frontier G2.

FrontierGen-Anorupatisu Render 003


PhysiologieModifier

L'Anorupatisu ressemble à un croisement entre une wyverne volante et un requin-scie. Comme les wyvernes nageuses, il possède une nageoire dorsale et une sorte de nageoire caudale sur le bout de sa queue; ceci rend difficile la question de savoir si on doit le classer en tant que wyverne volante ou nageuse.
En plus de ces atouts de nageur, il possède des griffes et épines sur ses ailes, une armure de plaques bleues et le dessous du corps blanc. Au niveau de son cou se trouve ce qu'il semble être des branchies similaires à celle des requins. Sa gueule de crocs grossiers se termine en un long rostre denté. L'apparence générale de ce monstre évoque la brutalité.

CapacitésModifier

La morphologie particulière de l'Anorupatisu lui permet d'attaquer sur terre, sous la mer et dans les airs. Il partage des mouvements avec le Diablos et la Rathian : il peut charger, donner des coups de queue, des coups de rostre et user de son souffle. Une fois en colère, il agit comme un Rathalos et fait des attaques en vol en plus d'avoir ses propres coups.
À l'aide de ses griffes et de son rostre, il peut creuser la banquise pour nager sous la surface et surprendre ses proies en réémergeant. Ses attaques physiques peuvent projeter de la glace autour de lui. Grâce à son souffle, il peut cracher de la Status Effect-Iceblight MH4 Icon Glace et, en cas de danger, il a la possibilité d'utiliser l'élémentStatus Effect-Dragonblight MH4 Icon Dragon.

ComportementModifier

Très peu de choses sont connues sur son sujet, du fait qu'il passe la majeur partie de son temps dans l'eau, sous la glace, rendant difficile l'observation.
Malgré cela, on sait tout de même que sa principale caractéristique réside dans sa corne, qui est en fait le prolongement de son nez. En effet, celle-ci est dentelé à la manière d'un requin-scie, et lui permet de nager facilement dans la glace ou de se défendre contre d'éventuelles menaces.
C'est un monstre très agressif, qui attaque même les autres membres de son espèce, et les cicatrices de son armure sont une preuve de ses nombreux combats. Sa faculté d'adaptation et sa nature belliqueuse font de lui un prédateur apex, surnommé Empereur de la Mer Polaire.

HabitatModifier

On ne le trouve que dans la Mer Polaire, où il est adapté pour nager dans les eaux froides et briser les couches de glace.


ApparitionsModifier

Apparitions chronologiques
1ère apparition
(États-Unis / Europe)
1ère apparition
(Japon)
Dernière apparition
- Logo-MHF-G2 (2013) Logo-MHF-Z (2016)
Opus principaux
  • Aucune apparition
Série Frontier
Hors-série
  • Aucune apparition


DescriptionModifier

Description du jeu Monster Hunter Frontier
FrontierGen-Anorupatisu Icon 02 (?)

NotesModifier

Remarques générales Modifier


  • Les différents mouvements et attaques de l'Anorupatisu semblent être basés sur ceux du Rathalos / Rathian et du Diablos (3ème gen.).
  • L'Anorupatisu est vu en train de se battre avec un Pokaradon dans la 2ème bande-annonce de MHF-G.
  • En dépit de sa classification en tant que wyverne volante, il partage beaucoup de caractéristiques des wyvernes aquatiques comme le Plesioth.
  • La queue de l'Anorupatisu peut être tranchée puis dépecée tandis que ses deux ailes et sa corne peuvent être brisées.
  • Quand il est proche de la mort, l'Anorupatisu utilise l'Elément Dragon pour augmenter la puissance de la plupart de ses attaques.



Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .